jeudi 30 octobre 2008

sleevefaces encore et toujours...

A l'occasion d'une fouille archéologique pour préparer une expo, une collègue s'est prêtée au jeu :

Ma préférée :



mercredi 29 octobre 2008

musique et orthographe

catégorie : j'ai hésité à envoyer cette adresse à discothécaires-fr, j'en ai donc gardé la primeur pour ce blog (en fait j'ai surtout eu peur de me griller définitivement auprès des collègues ;-)

Il s'agit d'un petit player Deezer trouvé chez emob et qui permet sur des airs anciens numérisés à partir de vinyles d'apprendre l'orthographe, c'est amusant, et n'a absolument aucune chance auprès de la jeune génération...
Pour les nostalgiques donc : "comment j'ai amélioré mon orthographe"

lundi 27 octobre 2008

Culture box

France3 vient de lancer un site : culture box, comme son nom ne l'indique pas il s'agit d'un fouillis de reportages liés à la culture. Au départ, j'ai été un peu déroutée par la présentation du site qui, à mon sens, laisse plus la part belle à la sérendipité qu'à une réelle recherche. Les reportages sont courts et parfois un peu trop bavards, il y a la possibilité de faire une liste de ses favoris et de donner des notes (j'ai pas encore bien compris l'intérêt ;-)

Mais, et surtout, on peut cliquer sur une région et avoir ainsi un panorama de l'offre culturelle de la région. J'ai ainsi découvert ce site dédié à la guitare et à la customisation de meubles anciens confectionnés par des fans de metal ;-Vous imaginez ce siège trônant en bonne et due place dans votre bibliothèque municipale à côté de votre collection de CD métal ?

dimanche 26 octobre 2008

Chocolat addict

Catégorie : HS
Je ne sais pas à quoi c'est dû, mais je sais les bibliothécaires grands amateurs de chocolat...

Prescrit comme anti-dépresseur dans des situations difficiles ?


Pour celles qui font attention ;-)

Façon"un dîner presque parfait" pour la ménagère de moins de 50 ans

Sinon il y aussi la tablette imitation abdos, kamasutra...

samedi 25 octobre 2008

Freeze

Des fois je regrette de travailler le samedi...
Je serais bien allée me joindre au freeze (ou flash mob ?)qui se déroulait place de la cathédrale.
Ca doit être une expérience bizarre, une foule qui se fige subitement pendant trois minutes et d'après cette vidéo (merci au Major), les gens présents ont vraiment eu l'air de jouer le jeu :

vendredi 24 octobre 2008

recyclage

On avait déjà vu comment recycler de vieux vinyles,
C'est maintenant au tour des cassettes, vous ne savez pas quoi faire du vieux buffet hérité de Tante Jeanne et de votre stock de vieilles cassettes ?
Le hollandais Patrick Schuur a la solution :

Il vous en coutera quand même 449 €





mardi 21 octobre 2008

Le plan Besson

On en parle beaucoup ces jours-ci, le plan Besson vient d'être rendu public, ce plan dit Besson du nom de son auteur Eric Besson, s'appelle en fait :
et propose 151 actions visant, entre autres, à permettre à tous les français d'accéder aux réseaux numériques !
Contrairement à la commission Olivennes qui avait misé sur le tout répressif. Certaines orientations rendent ce plan intéressant, il présente, bien sur de gros défauts : les DRM même si le constat est fait de leur inefficacité restent d'actualité.
Les défenseurs du logiciel libre se plaignent de son absence dans ce plan.
Il n'y aura pas, non plus, de 4e opérateur, et d'après ce que j'ai entendu sur France Inter, ce matin, c'est dommage pour nous consommateurs, car nous ne pourrons pas bénéficier d'une baisse de prix qui aurait déjà du avoir lieu, il plane d'ailleurs à ce sujet comme un soupçon d"'entente" entre les opérateurs de téléphonie dits "historiques"...
Il est reproché aussi à ce plan de ne pas avoir de budget pour toutes les mesures qu'il propose !

Mais, c'est du côté des bibliothèques que les choses ont l'air d'évoluer, peut être grâce au fait que les membres des associations professionnelles ont réussi à se faire entendre lors des consultations ?
Arsène Ott, président de l'ACIM, a fait une lecture intéressante d'un point de vue de bibliothécaire de ce plan et en a fait part aux abonnés de la liste professionnelle "discothecaires_fr", je reprends quelques uns des points soulevés qui me paraissent intéressants et me tiennent à coeur et je vous invite à lire la suite dans son mail.

Arsène Ott pense que les bibliothèques ont des cartes à jouer notamment en cherchant à :"Améliorer les conditions d'accès, de diffusion et de conservation des contenus numériques à l'usage des bibliothèques publiques" (cf. précisément action n° 54).

Quelques "actions" qui interpellent les bibliothèques :

" (...)
Action n°26 : Développer les espaces publics numériques.
Action n°27 : Favoriser l'usage du numérique par les seniors.
Action n°28 : Développer l'usage du numérique par les personnes handicapées.
(...)
Action n°39 : Favoriser le développement de nouveaux produits et services en créant un portail unique d'accès aux données publiques dont la conception sera pilotée par l'APIE.
Action n°40 : Mettre en place une "passerelle" francophone agrégateur de contenus en partenariat avec les pays membres de l'Organisation internationale de la Francophonie. Pérenniser le soutien à la politique de numérisation engagée par la BnF en vue de contribuer à la bibliothèque numérique européenne Europeana, ainsi que le portail du réseau francophone des bibliothèques nationales numériques, en promouvoir la visibilité et l'accessibilité, dans un souci d'ouverture et dans le respect du droit d'auteur. Action n°41 : Favoriser la réutilisation des données publiques grâce à des licences type élaborée par l'APIE. L'APIE étudiera les moyens de ne pas faire obstacle à l'utilisation des données dites "orphelines".
Action n°42 : Définir les conditions selon lesquelles les institutions culturelles françaises pourraient permettre l'utilisation de reproduction d'oeuvres du domaine public leur appartenant, pour favoriser la diffusion du savoir.
(...)
Action n°52 : Organiser une réflexion interprofessionnelle pour définir les conditions d'une interopérabilité des contenus numériques (formats et gestion de droits). Promouvoir notamment le partage des métadonnées descriptives des ouvrages numériques, en vue de l'établissement d'une base unique d'identifiants des oeuvres.
(...)
Action n°54 : Engager au niveau européen une réflexion portant sur l'extension au livre numérique du taux de TVA réduit d'ores et déjà applicable au support physique.
Les bibliothèques et médiathèques sont des lieux d'apprentissage et de partage de l'information. L'accès au numérique doit leur être largement facilité, par des offres variées et complètes à des tarifs non prohibitifs. Une évolution vers une plate-forme unifiée permettrait aux bibliothèques d'élargir et de simplifier l'offre de contenus numériques présentés à leurs publics. Action n°55 : Améliorer les conditions d'accès, de diffusion et de conservation des contenus numériques à l'usage des bibliothèques publiques, dans le cadre de l'élaboration d'un Schéma numérique des bibliothèques par le Conseil du livre, à l'usage des bibliothèques publiques, en s'inspirant par exemple de l'initiative allemande de centralisation des plates-formes d'achat de contenus.

(...)

Plusieurs actions me laissent à (rêver) penser que l'idée de plateforme musicale (appelée répertoire des oeuvres (mais sans DRM;-)dans le plan Besson) déjà évoquée ici et là, enrichie par des bibliothécaires musicaux est une bonne idée et un bon début.
De la même façon que nos prédécesseurs avaient pris des risques en prêtant des vinyles, nous pourrions nous aussi numériser et mettre à disposition des fonds collectifs, mutualisés sur un portail unique à disposition des usagers ?

vendredi 17 octobre 2008

bizarre

En ce moment, c'est l'époque dents de lait et petite souris,

J'ai trouvé une dent sous l'oreiller de ma fille... Normal ! me direz-vous, non car ce n'est pas elle qui perd ses dents, mais son petit frère, mais, et surtout c'est qu'il ne s'agit pas d'une dent de lait d'enfant, mais d'une dent de lait de... Chat !
Ce qui me laisse perplexe dans tout ça, ce n'est pas que le chat perde ses dents, mais c'est que celle-ci se retrouve sous un oreiller ! le chat aurait échafaudé un plan machiavélique pour croquer la petite souris ? Après lui avoir volé son argent...

jeudi 16 octobre 2008

Musique

Avez-vous déjà vu :
un chanteur qui ressemblerait un peu à David Bowie aux allures de Johnny Rotten, avec parfois des accents d'Arno qui aurait piqué les chaussures et le jeu de jambes de James Brown qui aurait lui-même découpé les double-rideaux rose de sa grand-mère pour en faire un costume ?
A ça vous ajoutez 2 choristes toutes droit échappées des Suprèmes, un percussionniste afro, un batteur qui ressemblerait à un bureaucrate et un pianiste fou....

vous avez là, la description de Zita Swoon ! Groupe belge absolument extraordinaire en live !
Wikipedia en dit le plus grand bien et autant on peut parfois douter sur ce genre de vérités wikipidiennes autant cette fois c'est absolument vrai !


Découvrez Zita Swoon!


Découvrez Zita Swoon!

mercredi 15 octobre 2008

Mondial de l'automobile

Une fois de plus ce blog va se transformer le temps d'un billet en parking pour jolies voitures ;-)

Je suis allée au mondial de l'automobile (c'est une habitude pour cause de frangitude qui a versé dans cette industrie, je vous épargne les récits de voyage, et de jeunesse, coincée avec ma valise sur le siège arrière (inexistant) d'une Triumph ;-)
Bref comme tous les 2 ans (l'année prochaine vous aurez droit au mondial du deux roues ;-), j'ai mis les pieds dans le temple dédié à l'automobile.

Quelque part ça ressemble un peu au congrès de l'ABF : au lieu de voir tout le monde errant entre les stands avec le sac en toile de jute tendance et siglé ABF, là vous voyez les gens errant aussi, mais avec le sac qui finira en sac à provisions, siglé Peugeot orné d'un superbe lion rugissant !
C'est vrai aussi que l'uniforme des zybrides était un peu moins sexy que celui des "hôtesses"
(particulièrement énervantes avec leurs jambes qui n'en finissent pas ;-)


Cette année les couleurs de mise étaient le blanc et le vert tendance design écolo (oui d'accord Eric1870 ça reste, pour la plupart des modèles, des moteurs à combustion ;-)

Comme d'habitude certains stands étaient inaccessibles (Porsche, Maserati...), un peu déçue aussi par les nouveaux modèles de Rolls Royce et Jaguar qui perdent de leur âme avec des modèles aux lignes quelconques et banals.
Pour les fans de GT4 il y avait la Peugeot tout droit sortie du jeu vidéo !
Je n'ai pas trouvé beaucoup de nouveautés en matière de nouvelles technologies, bien au contraire j'étais surprise de trouver certains ordinateurs de bord faisant encore référence aux "cassettes" :Le buzz du salon c'était d'activer le bluetooth de son téléphone pour récupérer sur son téléphone de la documentation dont les marques sont de plus en plus avares, au grand dam des collectionneurs (j'ai quand même réussi à récupérer un flipbook montrant un créneau avec une smart ;-)

dimanche 12 octobre 2008

6 minutes à perdre

catégorie le WE n'est pas fini !

Disons que ce soir la ménagère de moins de 50 ans n'est pas motivée pour le rituel "brossage des dents" (enfin celles qui ne sont pas encore tombées ;-) -histoire avant d'aller dormir".
Voici donc une idée (un peu geek) pour renouveler le genre (qui marchera d'autant mieux si vos enfants ont apprécié Ratatouille).
vous prenez le portable sur les genoux, un gamin de chaque côté (au passage, ça permet à la grande à qui on ne raconte plus d'histoire parce qu'elle chausse du 40 et mesure 165cm de profiter aussi du moment !) vous voilà fin prêts pour 6 min de plaisir, il n'y a plus qu'à cliquer

Al Dente

vendredi 10 octobre 2008

encore un peu de musique

J'ai dit tout le bien que je pensais du dernier album de Claire dit-Terzi et comme pour moi la musique n'a de sens que si je la vois sur scène, je suis allée au concert qu'elle donnait Vendredi, et....
C'était bien, vraiment bien.
Merci à Musictecaris d'avoir trouvé cette photo que je n'ai même pas été fichue de trouver toute seule ;-)

J'ai passé un joli moment, c'était un peu dommage que le public soit vissé sur sa chaise, je serais bien aller dans la fosse pour me rapprocher et me dégourdir un peu les jambes, mais il n'y avait personne ;-(
En plus d'être jolie, d'avoir de l'humour, de la présence sur scène (et des chaussures à tomber (je veux les même !)) elle a clos son concert par une berceuse a cappella mais surtout sans micro qui nous a laissé bouche bée, devant les possibilités de sa voix... si vous avez l'occasion aller la voir n'hésiter pas, elle (et ses musiciens) en valent vraiment la peine...



jeudi 9 octobre 2008

Juste pour le plaisir

Catégorie : c'est dimanche


Pour les amateurs de chats :
Cliquer sur l'image
Trouvé par la petite passerelle

mardi 7 octobre 2008

juste quelqu'un de bien...

Kent l'a dit ce soir, que demain il serait sur Youtube, je m'en voudrais de le décevoir il est tellement charmant et gentil
Désolée, une fois de plus, pour la médiocrité du son et de l'image, ce n'est pas rendre hommage à la qualité de sa prestation...

lundi 6 octobre 2008

Metal

Que fait une bibliothécaire musicale quand elle a un jour de RTT ?
elle va à des conférences sur la musique ;-) Mais 'tention pas n'importe quelle musique :
le métal

cette conférence était donnée par Fabien Hein, docteur en sociologie

(excusez du peu et fort joli garçon par ailleurs,
et oui le métal est en train d'acquérir ses lettres de noblesse ;-)
L'arbre phylogenetique de Fabien Hein n'était pas aussi détaillé mais j'ai pensé que celui-ci pourrait rendre service ;-)

Je vais, bien sur, faire quelques raccourcis les afficionados me pardonneront, et les autres iront faire un tour sur Wikipédia ;-) ou sur le très bon site : Spirit of metal

Fabien Hein situe la naissance du metal avec les "Kinks" et un morceau de l'album blanc des Beatles "Helter Skelter"




Une fois le genre né, il a fallu le stabiliser et les ingrédients pour ça :

"Le riff qui tue et le guitariste de la mort" ;-)

3 groupes sont précurseurs dans ce domaine :
Led Zeppelin (1969)*,
Deep Purple

Black Sabbath (1970)

Découvrez Black Sabbath!

(Bizarrement ce morceau me fait penser à Ange)
Black Sabbath est considéré
comme étant à l'origine du Doom (caractérisé par un rythme très lent et un morceau qui n'en finit pas)

comme par exemple : Evoken avec "Into the Autumn shade" (1994)

ou encore Grand Magus avec "Monument" (2003)

Pour continuer à se distinguer, notamment du punk le mouvement est obligé de se radicaliser (Fabien Hein évoque même la fragment-radicalisation) l'exemple sera Motörhead avec un registre plus rauque.
Mais on tombe très vite dans des myriades de sous-catégories : Venom (Black metal), Slayer (trash) et Metallica (Speed metal trash) dont la devise serait toujours plus vite

Il ne faut pas oublier la note satanique qui en rajoute dans la surabondance, déjà présente en 1979 avec AC/DC "higway to hell" (pour info l'exorciste et sorti en 1973)

Avec un ex-champion du genre : Glen Benton de Deicide qui s'est fait tatouer une croix à l'envers sur le front et a appelé son fils Jesus (note de la DLH : pauv'môme)

Pendant que Satan reprend son souffle

Des groupes explorent d'autres genres notamment le rap, avec pour résultat le très bon crossover d'Aerosmith avec Run DMC "walk this way" 1986

Anthrax fera de même avec Public Enemy et accouchera d'un "bring the noise", de même pour Rage against the machine, Bodycount et le groupe français No one is innocent...
C'est ce que l'on appellera le néo-metal : rap+metal+scratch... avec des groupes comme Korn, Linkin'park, system of a down dans les années 90-2000.
D'autres explorent des voies réellement expérimentales comme Carnival in Coal ou encore l'étonnant Meshuggah...
Parallèlement, des ténèbres à la lumière : il existe quelques mouvements inverses avec un groupe comme "Stryper" groupe hard et chrétien (bin si c'est possible la preuve):
"to hell with the devil" (1986)


Mais on sait bien que même les plus méchants ont un coeur, cependant je vous fais grâce du "still loving you" des Scorpions pour vous proposer à la place un petit slipknot "snuff" (2008)




Découvrez Slipknot!

C'est mignon non ?

Pour finir et conclure : si notre regard sur le metal a changé c'est peut être parce que les générations qui écoutaient du metal ont grandies, ont parfois des postes qui leur permet de diffuser leurs goûts musicaux et peuvent même transmettre cette culture (tiens, tiens ça me dit quelque chose tout ça ;-)

Ah oui, j'oubliais : les filles ? Bin elles brillent par leur absence, quelques noms furent cités à la fin de la conférence comme Nigthwish ou encore Girlschool, mais de façon très anecdotique.

Et sinon pour rire et essayer d'aborder le metal encore d'une autre façon : quelques définitions

*Un peu énervant aussi les limites de Deezer :
impossible de trouver "whole lotta love" de Led Zep :




dimanche 5 octobre 2008

sociogeek

Trouvé sur le site des EPN de Wallonie, le test du dimanche !
Ce test va vous permettre d'établir votre profil 2.0
Attention celui-ci est un peu particulier, il sert en même temps à établir une enquête sociologique et il dure une vingtaine de minutes !
voilà si vous voulez savoir si vous êtes pudique ou impudique sur le web ou encore casanier ou aventurier, c'est par là... sociogeek

mercredi 1 octobre 2008

meme Télérama

Je sais pas vous, mais moi quand je lis Télérama je commence toujours par la fin (on ne sait jamais ;-) et il paraîtrait, d'après une étude, que c'est un geste typiquement féminin, pourtant il n'y a même pas d'horoscopes dans Télérama, bon là n'est pas la question et je digresse comme d'habitude.
Toujours est-i,l que Télérama dans sa rubrique "Talents" dresse un panorama des "métiers liés à la culture : éditeurs, bibliothécaires et commissaires priseurs qui face à l'explosion du net doivent repenser leur profession"
En un clic tout est accessible depuis chez soi et gratuitement, alors quid de notre rôle ?
"Avec Internet, la frontière entre amateurisme et professionnalisme a volé en éclats. Les amateurs se débrouillent très bien seuls sur la toile. Et ils bousculent les professionnels..." Dixit Marc Le Glatin auteur d'"internet un séisme dans la culture". Du coup les acteurs de la culture se rebiffent et repensent leur métier..." (ça vous dirait un nouveau slogan? :

bibliothécaires rebiffez-vous ! )

La suite de l'article est composé de différentes interviews et notamment une interview de Marie Montano à l'origine de Bibliosésame (dispositif de questions-réponses)
Elle conclue par une note optimiste, car elle est convaincue que "les bibliothécaires auront pour vocation de jouer les pédagogues, en utilisant une technologie en mouvement"

Qui pourrait croire que lire Télérama au petit déjeuner c'est commencer une journée sous de bons auspices ;-) En plus sur la couverture il y a la superbe Scarlett Johansson avec un maillot de bain à tomber...