mardi 4 octobre 2011

cliches

Je vais me faire taper sur les doigts par les féministes, mais tant pis j'assume et puis il s'agit d'une réalité que j'ai constaté !
Le week-end dernier j'ai testé une expérience extra-terrestre : j'ai cotoyé 2 mondes parallèles, qui parfois se touchent mais jamais ne se mélangent....

Comme vous le savez j'ai un faible pour les belles voitures (bon là maintenant ce sont les écologistes que je vais avoir sur le dos;-) je me suis donc rendue au salon auto rétro de Rouen ...


Et ça y est ils ont enfin compris tout l'intérêt qu'il pouvait y avoir à organiser 2 salons concomittents :
le salon Auto-Rétro et Créativa le salon de la ménagère de moins de 50 ans ! 


Le premier jeu sur le parking fut de deviner qui aller ou ? Un car de nanas ? Creativa ! Un troupeau de mecs ? Auto-retro. Vous allez me dire que j'exagère ? j'ai pas osé prendre de photos mais je vous jure que c'était ça !
Ah aussi : qui avaient les gamins ?  Bah oui comme d'hab ! Allez j'avoue j'ai quand même vu quelques garçonnets qui allaient voir les belles autos avec leur papa !

Jusque là rien d'extraordinaire me direz-vous, à part voir les couples se séparer à l'entrée. C'est à l'intérieur que tout se passait : 
Par une petite porte dérobée on pouvait passer d'un salon à l'autre ! Comment décrire cette impression ? un peu comme la porte des étoiles dans Stargate et l'arrivée sur un monde extra-terrestre ou tous vos sens étaient sollicités :
la vue : et les yeux qui piquent : le salon des vieilles voitures étaient très mal éclairé alors que Crétiva bénéficiait d'un soleil éblouissant et je vous passe les couleurs sur les stands, les tenues, les objets... Un vrai festival pour les yeux !


L'ouïe : car une fois vos yeux habitués ou les lunettes de soleil sur le nez, c'était à vos oreilles de ne pas comprendre ce qui leur arrivaient : d'une ambiance sonore grave vous passiez à un délire suraigu (si si je vous jure) 


L'odorat : passer du vieux cuir et autres huiles de vidange au dernier "Miss Dior chérie"ou autre "Angel" mon estomac a longtemps hésité...
Le toucher : Dans le salon à côté, au pire vous vous cogniez contre un pneu porté en bandoulière dont le propriétaire s'excusait aussitôt, dans l'autre c'était "nan mais t'as vu la pétasse, comment elle est habillée et en plus elle m'a écrasé le pied !"

Cependant il y avait quand même quelques ressemblances dans ces deux extrèmes : la même passion, le même amour :






Et si on peut noter des différences dans le visuel notamment au niveau des couleurs, Auto-retro n'a pas trop démérité non plus :


bien sur, pas pu m'empêcher : 

 Et une dernière ;-) 

2 commentaires:

olympe a dit…

non non tes doigts ne risquent rien. je me demande même pourquoi personne n'y avait pensé avant

mediamus a dit…

C'est en réunissant des salons aussi différents qu'on arrive à ce genre de syncrétisme : http://knithacker.com/2009/07/09/vw-bug-cozy-art-car-parade-houston-texas/ :-)