samedi 31 décembre 2011

2012

J'ai envie de vous souhaiter tout simplement une bonne année 2012 !
Une année de joie et de bonheur
Une année d'accomplissement de vos rêves, de vos souhaits, de vos désirs...


Mais je n'ai pas envie que l'on me rende la pareille,
que ce mois finisse et qu'on passe très vite à autre chose
que d'espérer en une année
dont on sait déjà qu'elle sera une sale année de galère
notamment pour les 550 normands et leur famille pour lesquels j'ai, ce soir, une pensée...
550 dommages collatéraux, de plus, dans cette course sans fin au profit...

"Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort"
On va essayer d'adopter cette citation dans les prochains mois...


vendredi 23 décembre 2011

nouvelles de l'ancien monde...

... En train de couler et qui donne lieu à des derniers ballets ou se mélangent le grand tout et le grand n'importe quoi, mais ou ce que l'on espère être du kitsch et de la dérision n'arrivent cependant pas vraiment à convaincre.
Voici donc 2 perles pour vous aider à finir l'année et un lien que vous aurez très vite envie d'oublier en 2013 !
1/ Mon lien préféré que je considère comme un scoop
ou l'on voit le redacteur en chef du BBF,
excusez du peu, raconter à sa façon...
Nan je vous laisse regarder, mais quand même Mr Desrichard imite vraiment très bien le mouton !

2/ Là j'avoue j'hésite...
Il faut avoir vu le premier lien avant, après on hésite moins à se dire,
oui c'est de la dérision ;-)
PS : d'après des sources sures : il s'avèrerait qu'il ne s'agit pas d'un renne mais d'un cerf !

je vous invite à vous rendre sur le site de l'ABF
pour profiter pleinement de l'animation
Et le troisième lien qui a fait le Buzz dans la bibliosphère ces jours-ci, un bad buzz avec des relents nauséeux et des réactions (in)dignes même au temps de biblio-fr ! Il s'agit de voter pour élire la personnalité info-doc de l'année, 49 candidats (et peu de femmes dont une normande quand même ;-) mais avec surtout une personnalité de l'info-doc très très contestée et contestable : je ne mettrais pas sa photo, car bizarrement et je le prends comme un signe de contestation mon ordinateur n'a pas voulu télécharger la photo du candidat Eric Besson !
Le lien de la réaction de Daniel Bourrion , avec lequel je suis entièrement d'accord sauf que... La BUA a elle aussi gagné un prix Livres Hebdo remis par ZEP, mais bon je dis ça je dis rien, c'est vrai Zep c'est du haut niveau...

Alors pour calmer les esprits 
et fédérer tout le monde en cette période de trêve, 
je propose que :
l'ABF organise 
elle aussi un vote pour sa personnalité de l'année 
et que le prix soit une tête de cerf empaillée ? 

Sur ce je vous souhaite un joyeux Noël à tous !


dimanche 11 décembre 2011

HFT

Pour Hubert Felix Thiefaine dont je suis fan depuis toujours au grand étonnement de certains qui ne comprennent pas mon engouement pour ce chanteur ! J'avoue moi non plus mais voilà c'est comme ça.
j'aime cet être cabossé, j'aime sa musique, j'aime son univers, j'aime sa voix...

Malheureusement le concert avait lieu dans un Zénith ces salles impersonnelles, froides et inconfortables (malgré la fumée de substances interdites qui formait un nuage odorant... Je croyais que c'était interdit de fumer dans les salles ? ;-) et pour arranger les choses on ne pouvait pas être plus mal placés tout en haut au dernier rang ce qui faisait que Thiefaine devait mesurer environ 20 cm, impossible donc de profiter de son regard magnétique.

J'avais tenté l'appareil photo avec moult stratagèmes pour ne pas me faire repérer, j'ai laissé tomber l'option 3e sein, ça ne fonctionne pas, maintenant c'est plutôt "touchez ma bosse, monseigneur, elle vous portera bonheur !" Sauf que j'avais oublié de vérifier le chargement des piles et me suis retrouvée sans batterie des le début du concert ! En même temps j'étais tellement loin que ça ne rendait pas grand chose

Sinon pour ce qui est du concert en lui-même, c'était moyen sans plus, Thiefaine est bien là, par contre sa formation est un peu cheap et sans âme, son (ou sa) guitariste gaucher est plutôt mauvais du moins ce soir là. Même si Thiefaine arrive encore à nous surprendre une réorcherstration de la chanson "Ganja" version blues !

Heureusement car en plus de cette formation très réduite, le décor était plutôt simpliste avec des jeux de lumières comme on en faisait au meilleur des années 80 !

Mais Thiefaine est un des seuls artistes dont je connais toutes les chansons du premier au dernier album, ça tombe bien car il alterne effectivement ces titres.
Un concert sans surprise donc mais qui convenait parfaitement au public venu, tout comme moi, écouter des souvenirs.
Theifaine sera en concert à Gonfreville l'Orcher le 13 avril 2012, je comptais m'y rendre car mon grand regret sera de ne pas avoir pu faire de photos et un concert de Thiefaine dans une petite salle, j'en rêvais, mais hélas le concert est déjà complet !
Sachez que je me damnerais pour avoir une place...
Ou sinon éventuellement une accréditation photo ? Oui je sais on peut rêver...

samedi 10 décembre 2011

Noel... Et j'aime toujours pas

 Un nouveau conte de Noël,
cette fois pas d'histoire de décorations de sapins en bibliothèque, non, non...

Quand on se trouve dans un centre commercial, on a le droit chaque année aux animations et aux décorations de Noël proposées par la direction de ce même centre...
je sais de quoi je me plains ?
Je me trouve dans un lieu qui se pare de rose et de paillettes !
...Mais aussi à toute la flore et faune du père Noël, à nous les oursons mécaniques ou élans parkinsonniens




ces scénettes animées ont, depuis maintenant plusieurs années, fait la réputation du centre commercial. Cela nous vaut des déambulations de parents hébétés émerveillés et de leur progéniture énervée si joyeuse par l'idée de cette sortie exceptionnelle pour admirer "le petit monde animé du père Noël"
je sais pas vous mais moi je la trouve un peu flippante la marmotte 

avec les clichés qui vont bien vous remarquerez bien sur le père vautré au fond dans le canapé
pendant que maman nourrit son petit ?
Cette année les décorations ont été installées et nous nous réjouissions étonnions, à tort, de ne pas avoir notre habituelle "maison des lutins qui reviennent de la forêt avec leur hache" et sa neige artificielle se collant sous les semelles des usagers que l'on suivait ensuite à la trace dans la bibliothèque, rendant le terrain devant la bib, des plus glissants plusieurs semaines après.




Tout cela parait plutôt normal et traditionnel et une nouvelle je ne devrai pas me plaindre de ces animations festives, oui sauf que, afin d'immortaliser cette sortie et l'émerveillement de leur progéniture, les parents prenaient en photo leurs enfants posant devant les scénettes les plus attrayantes et la cabane plaisait plutôt bien. Mais voilà derrière la scénette, il y a la vitrine de la bib et derrière la vitrine, il y a des gens ! 
Avec pour conséquence, en période de forte affluence, qu'à la fin de la journée on ressemblait juste à des lapins myxomatosés et abrutis parce qu'il n'y a pas que les flashs il y a aussi les animations sonores !


Et cette année, nous pensions y échapper jusqu'à ce matin ou nous avons trouvé devant la vitrine de la bib, le pire qui pouvait nous arriver, ça :


Oui ! lui-même, himself, le trône du père Noêl !
THE attraction !

Que dire ?  
Si ce n'est que si vous lisez un fait divers sordide, genre :

"Un père Noël massacré assassiné avec une hache en plastique par une bibliothécaire hystérique"

Vous comprendrez de qui il s'agit ;-)

Parce que l'on s'attend au pire

[addenda] et le pire a bien lieu :
le jour même les usagers ne pouvaient pas entrer ni sortir de la bib
à cause de ce F$*ù^$* de père Noël qui attire comme des mouches parents et enfants
bloquant ainsi l'entrée et la sortie de la bib !
J'ai peur pour les semaine à venir...

jeudi 1 décembre 2011

parce ce que...

... Ce titre était introuvable et que son apparition sur le net vaut bien un post. En 2008, nous avions fait des recherches pour établir une bibliographie/discographie sur le punk avec un éclairage particulier sur le punk normand, j'avais repéré ce titre qui fut censuré mais avec l'impossibilité de le citer car il n'existait que sous forme de 45 tours absolument introuvable !
Merci à "Rouen : l'explosion rock" qui a retrouvé et posté ce lien sur Facebook