dimanche 2 octobre 2016

le dimanche c'est ménage

Revenir faire un billet pour un petit coup de gueule, je sais c'est moyen, mais c'est dimanche et je suis de mauvaise humeur alors autant m'en prendre à la profession qu'à Generation Z à qui j'ai déjà demandé 10 fois de ranger sa chambre.
En plus, un coup de gueule sur une idée à la con qu'on est plusieurs à avoir eu (et c'est vrai à ne pas avoir réalisée), il y a ... Je ne sais combien de temps et je n'ai pas le courage de faire des recherches sur ce blog qui est, décidément, vraiment très mal rangé pour un blog de bibliothécaire.
Bref, le pitch : de jeunes et fringants futurs élèves-conservateurs (oui c'est comme ça que je les imagine ;-) ont eu une idée de génie et tellement innovante : 
Faire un calendrier de bibliothécaires 
(qu'on imagine nus au vu du teasing) 
C'est d'autant plus délicat de râler quand les fonds récoltés seront reversés à une manifestation à laquelle je participe et ce n'est pas comme si, en plus, je faisais partie aussi d'une commission "advocacy" . 
Je devrais donc être contente qu'une idée qu'on  a eu il y a longtemps et qui vise à "promouvoir" les bibliothèques voit le jour ? 
Et j'imagine aussi que ces futurs professionnels seront vigilants quant à la parité dans ce calendrier ! 
Alors c'est quoi mon problème ?


"Faire évoluer l'image de celles et ceux qui y travaillent", 
"lieux poussiéreux" 
Bingo, le retour des poncifs !
J'ai juste l'impression que tout ce que l'on a pu faire jusqu'à présent n'a servi à rien, rien, rien, le néant ! Pourquoi est-ce toujours la même chose quand des nouveaux arrivent ils refont le monde, sans un regard vers le passé ? Je sais c'est le principe de la jeunesse.... 

"Si comme nous, vous pensez que les bibliothèques ne sont pas des lieux poussiéreux et que tous les bibliothécaires ne sont pas déconnecté-es du monde, soutenez ce projet !
Voilà mon problème il est là : 
on a tellement été dépoussiérés ces dernières années 
quo'n ne fait plus que briller ! 



Alors vous me pardonnerez, chers futurs professionnels de la profession, mais ce que j'attends de vous ce n'est pas ça,  J'attends que vous me surpreniez, certes, mais dans le bons sens, avec de vraies nouvelles idées, de vrais projets bâtis sur des constats, des bilans basés sur quelques décennies de fonctionnement, d'expérimentation.

Faut faire gaffe à la poussière et ne pas confondre avec la patine, un signe du temps qui passe qui rend plus beau l'objet du désir...


Allez bon dimanche !
PS : Le lipdub faut oublier aussi
re-PS : Après quelques fouilles archéologiques : j'ai fini par retrouver, cela fait plus de 6 ans que l'on parle d'un calendrier de bibliothécaires